KAN-therm: Installations technologiques et industrielles



Installations technologiques et industrielles

Les systèmes des tubes KAN-therm sont prévus avant tout pour les installations d'eau et de chauffage types. Pourtant, vu leur résistance et la qualité des matériaux des tubes et des raccords, une large plage des diamètres ainsi que la fiabilité et la rapidité des techniques d'assemblage, il est possible de les utiliser également pour les applications technologiques, de la technologie de froid par les installations d'air comprimé jusqu'aux installations industrielles.

Au contraire des applications standard (paramètres de fonctionnement de ces installations sont définies par les normes correspondantes), les installations technologiques peuvent être caractérisées par les différents conditions de travail atypiques. Vu la diversité des fluides, leur composition chimique, températures et pressions souvent extrêmes, chaque emploi des tubes et des raccords KAN-therm doit être étudié séparément.

Emplois possibles des systèmes KAN-therm dans les installations*
Nom du système KAN-therm
Push Platinum
KAN-therm
Push
KAN-therm
Press
KAN-therm
PP
KAN-therm
Steel
KAN-therm
Inox
Plage moyenne [c] 14-32 12-32 16-63 16-110 12-108 15-168,3
eau sanitaire
chauffage (classe 4 et 5)
vapeur d'eau
chaleur technologique
solaire
frigorifique
air comprimé
gaz techniques
huiles techniques
industriel
balnéologique

* Ce n'est qu'une récapitulation indicative

 plage des applications standard

 applications possibles – consultez les conditions !

Pour tous les cas atypiques, consulter les conditions d'emploi des éléments KAN-therm sous la forme des dossiers technique d'information des opinions du Service Technique KAN. Pour définir ces conditions et pour évaluer l'aptitude du système, vous pouvez utiliser le formulaire-devis relatif à la résistance des éléments du système tenant compte des principaux paramètres de fonctionnement de cette installation. Les données reçues permettront de mettre en œuvre d'une manière rapide et efficace une procédure d'acceptation de l'aptitude d'un système pour une installation bien précise.