KAN-therm: Technique d'assemblage



Technique d'assemblage

Pour l'assemblage des tubes aux raccords dans le système KAN-therm Push Platinum, on utilise la technique de sertissage avec une bague en laiton inséré axialement. Les assemblages sont réalisés par l'insertion d'une extrémité élargie d'un tube sur le raccord et ensuite par la mise en place d'une bague à sertir en laiton. Le matériau du tube est soudé dans les crans du raccord, l'étanchéité est donc assurée sur la surface entière de l'assemblage ce qui garantit une étanchéité parfaite et la longévité de l'installation. Cette technique ne demande pas d'autres étanchéités comme p.ex. les joints toriques. Un autre avantage de cette technique est la sensibilité aux erreurs de montage.

 

1. Avec un coupe-tube, couper un tube multicouche PE-Xc/Al/PE-HD Platinum à une longueur souhaitée. Coupez au droit de l'axe du tube. ATTENTION !!! - Pour le découpage, n'utiliser que des tranchants non ébrechés.

2. Insérer la bague sur le tube en plaçant le côté avec le chanfreinage intérieur du côté du raccord. Sélectionner les bagues en fonction du diamètre d'un tube.

 

 

 

 


 

 

 

 

3. Pour écarter un tube, utiliser un outil d'écartement manuel ou à batterie d'accumulateurs. Dans les deux cas, l'écartement doit se faire en trois étapes. Les deux premiers écartements non complets, l'outil d'écartement étant tourné de 30° et de 15°. Le troisième écartement du tube est complet. ATTENTION !!! – Pour écarter un tube, utiliser les têtes d'écartement Push Platinum.

4. Insérer le raccord dans le tube jusqu'au dernier renflement du raccord.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5. Insérer la bague avec la presse manuelle à chaîne, hydraulique à entraînement au pied ou à batterie d'accumulateurs. Prendre les raccords uniquement par leurs brides. Ne pas insérer deux bagues en même temps.

6. Lors de l'insertion de la bague sur le raccord, observer le processus de montage – une fois la bague atteint la bride du raccord, arrêter l'insertion. L'assemblage est prêt pour l'essai sous pression.

 

 

 

 

 

 

 


Pour éliminer le phénomène de charge excessive dû à la force de cintrage, il est recommandé de cintrer les tubes à une distance inférieure à 10 fois le diamètre extérieur.